Podcast Francais Authentique
Avec Français Authentique vous apprenez à parler le français en prenant du plaisir, comme si vous étiez en France. Ma mission est de vous aider à passer de l'état de compréhension (vous comprenez le français) à l'état d'expression (vous parlez le français).

Dans cet épisode je vous explique le sens de l'expression "La fin justifie les moyens".

Pour plus d'articles en français : www.francaisauthentique.com

Direct download: La_fin_justifie_les_moyens.mp3
Category:general -- posted at: 9:01am EDT

Dans cet article je vous explique le sens de l'expression "Baisser les bras".

Lien vers la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=BraoJlUHofg&list=PLFjbBR3UHcAIBuSyB7HAQsl0rspnKZNQm&feature=share

Pour plus d'articles en français : www.francaisauthenique.com

 

 

 

 

Direct download: 10_Baisser_les_bras.mp3
Category:general -- posted at: 8:24am EDT

Dans cet épisode je vous explique le sens de deux expressions françaises authentiques très utilisées par les francophones : avoir la crève et avoir mal au crâne.

J'espère vous trouver en forme et qu'apprendre le français avec moi ne vous donne pas mal au crâne :-)

Pour plus d'articles en français : www.francaisauthentique.com

Direct download: Avoir_mal_au_crane.mp3
Category:general -- posted at: 3:09pm EDT

http://www.francaisauthentique.com/regle7/

Bonjour, c'est encore moi, Johan, le créateur de Français Authentique. Je vous remercie de me rejoindre pour la règle 7.

Alors, aujourd'hui, je suis triste et heureux à la fois. Je suis triste parce que c'est la dernière règle, c'est la dernière règle du cours gratuit, les 7 règles de Français Authentique. Et je suis heureux car je vais vous donner la possibilité de continuer à apprendre avec moi.

Donc laissez-moi déjà vous féliciter. Vous êtes arrivé au bout de ce cours, au bout de cette semaine d'apprentissage du français, et ce n'est pas vrai pour tout le monde. La majorité des gens abandonne très rapidement. Si vous êtes arrivé jusqu'ici, c'est que vous avez déjà montré une certaine motivation pour passer de l'état de compréhension (vous comprenez le français) à l'état d'expression.

Alors, sans plus tarder, passons à la règle 7. Cette règle, elle est comme les autres, très importante. Et elle est tellement importante qu'elle a donné son nom à mon système d'apprentissage et à ma communauté. Donc cette règle vous dit : apprenez du Français Authentique. Authentique veut dire réel, qui a une origine qu'on ne peut pas contester, donc réel, qui a une origine qu'on ne peut pas contester. Et du Français Authentique, et bien c'est du français parlé par des vrais français ou par des vrais francophones. Vrai, dans ce sens, signifie des personnes dont le français est la langue maternelle. Ce n'est pas toujours le cas lorsque vous allez en cours du français.

Si vous n'écoutez pas ou si vous n'apprenez pas du Français Authentique, vous allez rencontrer deux problèmes majeurs :

  • Le premier problème, c'est que vous n'allez pas bien comprendre le français parlé par les francophones. Si en cours de français, on vous enseigne des mots que vous n'entendez jamais dans la rue, qui sont seulement utilisés à l'écrit, et que les francophones n'utilisent pas, et bien vous aurez un problème lorsque vous essaierez de discuter avec des francophones ou vous aurez un problème lorsque vous regarderez un film en français. Si vous voulez parler avec des francophones, comprendre des francophones, comprendre des chansons en français, comprendre des films en français, et bien vous devez apprendre du Français Authentique. Donc le Français Authentique utilise des expressions. Par exemple, j'explique dans mes podcasts les expressions ''ça craint'', les expressions ''compter sur quelqu'un'', ''avoir un poil dans la main'', etc. Il y a plein d'expressions comme celles-là qui sont utilisées chaque jour par des millions de francophones et qu'il est intéressant de comprendre. Donc premier problème : si vous n'apprenez pas du Français Authentique, et bien vous n'apprenez pas le vocabulaire et les expressions utilisés par les francophones.

  • Le deuxième problème c'est que vous allez avoir des problèmes pour parler. Parce qu'en cours ou lorsqu’on étudie du français qui n'est pas authentique, et bien, on vous encourage à

parler de façon lente. On vous dit ''il ne faut pas faire d'erreur'', donc vous parlez de façon saccadée, comme cela, vous stoppez après un mot. Vous ne parlez pas de façon fluide, donc fluide veut dire comme un liquide. Vous parlez de façon automatique et sans effort. Vous réfléchissez toujours aux règles de grammaire. Vous essayez d'utiliser des mots difficiles au lieu de mots simples. Bref, vous n'êtes pas capable de parler le français de façon fluide. Et ça arrive à beaucoup de personnes qui ont appris le français pendant cinq, huit, voire dix ans. Donc c'est le deuxième problème : si vous n'apprenez pas de Français Authentique, vous avez des problèmes pour parler le français.

Et vous n'êtes pas les seuls. J'ai eu exactement le même problème lorsque je suis arrivé en Autriche et que je ne parlais pas allemand. Je suis allé en cours, j’avais du mal à vraiment apprendre de l'allemand authentique, de l'allemand qui est utilisé dans la vie de tous les jours. Et il y avait une différence énorme entre ce que j'apprenais en cours d'allemand et ce que j'entendais dans la rue ou ce que j'entendais quand je discutais avec mes collègues. Au bout d'un moment, j'ai dit stop, je ne vais plus en cours, et j'essaie d'apprendre de l'allemand authentique, du vrai allemand, parlé par des gens dont l'allemand est la langue maternelle. C'est quelque part logique et légitime. En quelques mois, j'étais capable de faire des phrases et de m'exprimer en allemand. C'est exactement la même chose pour ma femme Céline. Pour elle c'était pire, car elle n'avait jamais appris l'allemand en cours avant. Donc j'ai appris l'allemand à l'école, j'avais certaines bases, même si je ne savais pas parler. Mon épouse, Céline, n'avait aucune base, elle n'avait jamais appris l'allemand de sa vie. Et il lui a quand même fallu quelques temps. Il lui a fallu en tout, pas loin d'un an pour vraiment savoir s'exprimer. Mais elle a appris de l'allemand authentique, sur place, elle a fait quelques cours au début mais elle a arrêté très rapidement pour apprendre de l'allemand authentique avec des personnes dont l'allemand est la langue maternelle.

Alors, vous allez peut être me dire : ''Oui, Johan, mais toi tu as eu la chance d'habiter dans un pays pour apprendre la langue, et ce n'est pas le cas de tout le monde. Tout le monde ne peut pas habiter dans un pays francophone.'' Et c'est donc pour cette raison que j'ai créé Français Authentique, c'est pour cette raison que j'ai créé mon cours gratuit ''Les 7 règles'', c'est pour cette raison que j'ai créé tous mes cours. Je veux vous donner la possibilité d'apprendre à parler le français comme si vous étiez en France. Donc je veux, avec Français Authentique, vous donner la possibilité de voyager vers un pays francophone, en mettant à disposition du matériel, vraiment des choses qui proviennent de francophones et que vous ne trouvez pas ailleurs sur Internent, que vous ne trouvez pas dans les livres de grammaire, que vous ne trouvez pas en allant en cours de français.

Donc cette semaine, je vous ai donné des outils, des méthodes, pour changer votre façon de travailler, pour change votre façon d'apprendre le français. Ces conseils, à mon avis, sont très importants. Mais ils sont seulement importants si vous agissez. Comme partout, comme pour tout, sans action, vous ne pouvez rien obtenir. Si vous n'agissez pas, vous ne pouvez pas obtenir de nouvelles compétences. Si vous n'agissez pas, vous n'apprendrez pas à parler le français. Et vous pouvez agir immédiatement en vous procurant un des cours de Français Authentique.

Tous mes cours sont basés sur une méthode d'apprentissage naturelle. Vous apprenez le français comme vous avez appris votre langue maternelle.

Donc tous mes cours sont basés sur les 7 règles que je vous ai présentées cette semaine. Donc en fait, pour chaque cours, chaque pack de leçons, vous obtenez plusieurs groupes de leçons. Vous avez donc un pack avec plein de leçons, de groupes de leçons. Chaque groupe de leçon a un thème, a un sujet, a un article, dans lequel je parle, et ensuite pour chaque article vous avez un fichier vocabulaire, qui vous explique le vocabulaire, vous avez un fichier histoire, dans lequel je vous explique le sens de certains mots et de certaines expressions au cours d'histoires, vous avez un fichier prononciation, dans lequel je vous aide à prononcer correctement. Donc ce cours est vraiment basé sur les 7 règles et ce cours, ou ces cours, puisqu’il y en a plusieurs, constituent une méthode d'apprentissage naturelle.

Donc je vais vous montrer rapidement comment ces cours utilisent les 7 règles. Tous les cours, bien sûr, sont basés sur l'écoute. Donc vous avez des fichiers MP3, que vous pouvez écouter. Je me base vraiment sur l'écoute (règle 1). Ces cours respectent la règle 2 : répétez. Donc vous pouvez répéter, je vous encourage à répéter plusieurs fois les mêmes articles. Mes cours sont basés sur la règle 3 puisque les MP3 vous permettent d'emporter votre bibliothèque de cours de français avec vous partout où vous aller et vous pouvez écouter pendant vos temps morts. Ces cours bien sûr respectent la règle 4 : avec moi, vous apprenez sans stress. Tout est amusant, j'espère en tout cas, et en tout cas je ne mets pas de stress, je ne mets pas de pression à mes étudiants, vous apprenez à votre rythme avec l'esprit Kaizen. Et j'ai bâti ce cours, ou ces cours, pour qu'ils soient progressifs, c'est-à-dire qu'au début vous avez un article. Vous avez bien sûr, pour chaque fichier, un fichier PDF pour lire ce que vous ne comprenez pas et vous pouvez regarder les mots dans un dictionnaire. Donc au début vous écoutez l'article, vous lisez le PDF, vous regardez les mots que vous ne comprenez pas, vous écoutez le fichier vocabulaire pour comprendre un peu plus, vous écoutez le fichier histoire pour vraiment assimiler tous les mots et les expressions et la grammaire. Et donc il y a une idée de progression avec l'esprit Kaizen : chaque jour vous apprenez un peu plus. Bien sûr, mes cours respectent la règle 5 puisqu'il y a pour chaque groupe de leçons un article histoire. Mon cours respecte bien sûr la règle 6 puisque vous apprenez grâce au contexte : dans chaque histoire, vous avez différents contextes faciles, des contextes que vous comprenez pour vraiment comprendre les mots un peu plus difficiles. Et évidemment, mes cours respectent la règle 7 : apprenez du Français Authentique. Chaque cours, ou chaque leçon, est enregistré par des francophones, donc moi en grosse partie ; mais j'utilise l'aide de certaines autres personnes. Mon épouse Céline m'a un petit peu aidé, et d'autres francophones, pour vous donner différentes voix, différentes façons de s'exprimer et pour diversifier un petit peu mes cours. Mais, la règle est claire : que des francophones. Et avant de commencer, je leur dis : ''tu parles comme si tu parlais à un francophone''. Nous parlons comme si nous parlions à des francophones, pour vous enseigner du Français Authentique, car c'est très très très important.

Donc voilà, il est temps pour vous de prendre une décision importante. Allez-vous vous donner les moyens d'enfin apprendre à parler le français, pas seulement le comprendre, apprendre à le parler ? Allez-vous vous donner les moyens de changer de méthode d'apprentissage, d'utiliser une nouvelle méthode d'apprentissage naturelle, qui est basée sur les 7 règles ? Allez-vous apprendre le français comme vous avez appris votre langue maternelle ? Vous voyez, c'est tout un tas de question qu'il faut se poser. Vous verrez que vous allez avoir la possibilité d'apprendre à parler le français de façon automatique et sans effort. Ce n'est pas magique. Il n'y a pas d'aspect mystique ou de magie. Tout cela est très logique puisque cela est basé sur le fonctionnement du cerveau et la façon dont notre cerveau apprend. Bien sûr, avec tous les cours de Français Authentique, je garantis votre succès. Si vous n'êtes pas satisfait du cours, si vous avez l'impression que le cours ne vous a pas aidé, je vous rembourserai. Toutes les conditions apparaissent sur le site et il n'y a aucune surprise, je suis très transparent et très honnête avec vous.

Alors n'attendez plus, agissez. Prenez vraiment conscience du fait que vous pouvez apprendre à parler le français. Rendez-vous sur une des pages de cours. Donc je vais mettre un lien en bas de cette vidéo. Rendez-vous sur les pages de cours. Lisez les descriptions pour avoir un peu plus d'informations. Et lorsque vous avez bien compris le contenu de ces leçons, cliquez sur ''Acheter''. Vous ne le regretterez pas et vous verrez que comme les autres membres, j'ai une page témoignage, les autres membres ou la majorité des membres m'envoient des retours très positifs sur ces cours et il en sera exactement de même pour vous. Donc avec Français Authentique, vous allez apprendre à parler le français de façon automatique et sans effort, comme si vous étiez en France.

Je me réjouis vraiment de vous rejoindre, de pouvoir être votre professeur, que vous me rejoigniez dans la communauté Français Authentique, et je vous dis à tout de suite dans un de mes cours. A bientôt.

 

Direct download: Rgle_7.mp3
Category:general -- posted at: 4:43pm EDT

http://www.francaisauthentique.com/regle6/

Bonjour, je suis Johan, le créateur de Français Authentique, et je suis très heureux que vous me rejoigniez pour la règle 6 de Français Authentique.

Alors, est-ce que vous avez écouté, comme je vous l'ai demandé hier, l'histoire de démonstration que je vous avais proposé d'écouter ? J'avais mis un lien. Je vous ai donc demandé d'écouter cette règle ou cette histoire, cet article, afin de bien comprendre le sens, ou le but de cette technique ‘’apprenez en écoutant des histoires’ (dans la vidéo je dis ‘’écouter en apprenant des histoires’’ ce qui est une erreur). J'espère que vous l'avez fait, parce que c'est vraiment en agissant, en prenant des décisions, en étant curieux, que vous arriverez, que vous serez capable d'apprendre à parler le français. Si vous ne faites que regarder ces vidéos, sans être proactif, donc ça veut dire sans être vraiment actif, aller de l'avant vous-même, si vous n'agissez pas, malheureusement, vous ne pourrez jamais apprendre à parler le français. C'est la mauvaise nouvelle, mais c'est comme ça. J'espère que vous l'avez fait. Sinon, n'ayez pas mauvaise conscience, vous pouvez encore le faire après avoir regardé cette vidéo. Vous allez sur le lien de la règle 5, vous téléchargez ce fichier MP3, vous lisez les articles PDF, ou l'article PDF, et vous vous imprégniez de cette méthode.

Aujourd'hui, dans la règle 6, je vais vous donner, comme je vous l'ai promis hier, une technique pour apprendre du vocabulaire et de la grammaire de façon inconsciente, donc sans réfléchir, sans y penser. Et cette règle 6 est très proche de la règle 5. La règle 6 vous propose d'apprendre en utilisant le contexte, des histoires par exemples, en utilisant le contexte. Alors, qu'est-ce que le contexte ? Le contexte, c'est, en fait, dans une histoire, ou dans un paragraphe, le contexte c'est où se passe quelque chose, à quel endroit, quand est-ce que ça se passe, qui participe, qui est là. Donc le contexte d'une histoire, ou d'un paragraphe, ou de quelque chose qui se passe, le contexte, c'est tout ce qu'il y a autour de l'action. Donc vous avez une action et quelque chose qui se déroule, et le contexte c'est ce qu'il y a autour. Où ? Quand ? Quel temps il fait ? Est-ce qu'il fait beau ? Est-ce qu'il pleut ? Qui est là ? Est-ce qu'il y a une personne, cinq personnes ? Est-ce que c'est calme ? Est-ce qu'il y a du bruit ? Le contexte c'est tout ce qu'il y a autour.

Et souvent, je suis sûr, quand vous écoutez du français, ou quand vous lisez du français, vous allez comprendre une phrase ou un paragraphe, mais il y aura un mot ou une expression, que vous ne comprendrez pas. Ça, ça m'arrivait tout le temps, où ça m'arrive encore très souvent en anglais et en allemand. Je vais lire quelque chose, je vais comprendre le sens global, je vais comprendre le contexte, mais un mot me sera inconnu. Et ce qui est très très important et très intéressant avec le contexte, c'est que si vous le comprenez bien, vous pouvez deviner le sens des mots ou expressions qui vous sont inconnus. Donc, encore une fois, vous comprenez tout le sens d'une phrase et il vous manque un mot ou une expression. En comprenant le contexte, vous pouvez comprendre le mot qu'il vous manque.

Donc, si je prends juste un exemple très très simple. Imaginons que vous lisiez, dans un livre, la phrase : ''Jean-Luc va au supermarché et il arrive à la caisse.''

Donc imaginons que vous compreniez cette phrase mais vous ne savez pas, vous ne connaissez pas le sens du mot ''caisse''. Donc la caisse c'est l'endroit où l'on paye au supermarché. Vous faites vos achats au magasin, vous arrivez à la caisse, donc vous montrez ce que vous souhaitez acheter et vous payez. La caisse, c'est l'endroit où l'on paye au magasin, dans un supermarché. Donc, imaginons que vous compreniez que Jean-Luc est au supermarché, et qu'il arrive à la caisse pour payer, et bien vous comprendrez le mot ''caisse'', même si vous ne le connaissiez pas avant. Le fait de comprendre le contexte, ça vous permet de comprendre le sens du mot ou de l'expression. Et c'est vraiment très efficace, très très efficace, parce que c'est inconscient. Inconscient, ça veut dire que vous n'y pensez pas, ça se fait de façon automatique. Votre cerveau, il crée une image. Votre cerveau, lorsque vous lisez ''Jean-Luc est au supermarché, il arrive à la caisse pour payer'', le cerveau, il fait une image de ce qu'il connait. Donc il va vous faire réaliser, vous allez avoir une image, vous allez imaginer un supermarché, donc un magasin, vous allez imaginer un homme, donc Jean-Luc, qui est avec de l'argent dans sa main pour payer. Et en voyant cette image, ou en s'imaginant cette image, en regardant l'image que votre cerveau a créée, et bien vous comprendrez le sens du mot ''caisse''. Encore une fois, comme d'habitude, dans les 7 règles, je prends des exemples très simples pour vous enseigner la méthode. Bien sûr, il y a dans mes leçons, dans mes podcasts, j'essaie d'utiliser ces méthodes, ces techniques pour vous enseigner des mots de français ou des expressions.

Donc le contexte ça vous permet, comme les histoires, d'apprendre du vocabulaire automatiquement, grâce à l'écoute ou la lecture intensive. Donc vous écoutez, vous lisez beaucoup et, grâce à ça, vous apprenez du vocabulaire. Bien sûr il faut comprendre. Ça, je vous l'ai déjà dit dans la règle 1 : il est très important que vous compreniez. Car si vous ne comprenez pas le contexte, si vous ne comprenez pas le sens de la phrase, bien sûr votre cerveau ne créera pas d'images qui vous permettront d'apprendre le vocabulaire et de découvrir des nouveaux mots ou des nouvelles expressions. Donc évidemment la compréhension est très très très importante.

Ce qui est génial avec le contexte, c'est qu'il ne vous permet pas seulement d'apprendre du vocabulaire. Grâce au contexte, vous apprenez également de la grammaire sans vous en rendre compte. C'est automatique. Si vous écoutez cette fois ''Jean-Luc est au supermarché, il arrive à la caisse'' et vous écoutez puisque vous avez compris, grâce aux 7 sept règles de Français Authentique, que vous devez écouter de nombreuses fois la même chose. Donc vous écoutez cet article, donc cette histoire, vous écoutez une histoire dans laquelle vous m'entendez dire ''Jean-Luc est au supermarché, il arrive à la caisse pour payer''. Vous entendez ça trente fois. Donc votre cerveau, lui, inconsciemment il entend ''Jean-Luc arrive à la caisse'', ''Jean-Luc arrive à la caisse'', ''Jean-Luc arrive à la caisse''. Il entend ça de nombreuses fois. Et bien le jour où vous devrez parler, vous ne direz pas ''Jean-Luc arrive au caisse'', vous direz ''Jean-Luc arrive à la caisse''. Donc apprendre en utilisant les règles de Français Authentique et en utilisant le contexte, ça vous permet d'apprendre également de la grammaire. Donc c'est une technique très intéressante, très simple et très très efficace. Grâce au contexte, vous apprenez du vocabulaire et de la grammaire automatiquement, sans avoir à réfléchir, à étudier de façon concentrée. Tout est automatique. Donc je trouve que c'est un outil très très séduisant.

Alors, comment utiliser le contexte pour apprendre ? Il y a quelques conditions. Une condition c'est quelque chose qui doit être là, qui est doit être remplie pour que quelque chose fonctionne. Donc là si je vous parle de conditions, ce sont trois choses, trois conditions, trois choses qui doivent être présentes, que vous devez respecter si vous souhaitez que cette technique marche, si vous souhaitez apprendre du vocabulaire et de la grammaire automatiquement grâce au contexte. Ces trois choses sont simples :

  • La première chose, je l'ai déjà citée, mais j'aime répéter les choses très très importantes. La première chose, c'est que vous devez comprendre : c'est clair, c'est simple, c'est évident. Si vous ne comprenez pas le contexte, vous ne pouvez pas apprendre de vocabulaire grâce au contexte. C'est évident.

  • La deuxième chose importante c'est que vous devez écouter des choses qui sont intéressantes et relativement simples pour vous. Donc ce que j'essaie de faire dans mes podcasts, dans mes leçons, etc., ce sont de vous expliquer des mots compliqués à l'aide de contextes simples. Mon objectif est que vous compreniez le contexte, c'est ça mon travail à moi quand je crée des histoires, quand je crée des leçons. Mon travail c'est de faire en sorte que le contexte soit simple, que vous compreniez le contexte, et que ce contexte soit intéressant. Si le contexte est simple et intéressant, et bien vous comprendrez les mots difficiles. Donc c'est la deuxième clé, il faut que le contexte soit simple et intéressant. Je pense que ce sont des choses claires.

  • Et enfin le troisième point très important : il faut que le contenu soit authentique. Donc authentique veut dire réel. Il faut que ce soit des mots ou expressions du langage courant, utilisés par des francophones, et pas des mots que vous n'entendez jamais dans la vie de tous les jours. J'insisterai sur ce troisième point demain dans la règle 7. Mais c'est la troisième condition importante pour apprendre grâce au contexte, c'est que le contenu soit authentique.

Donc voilà pour aujourd'hui. Je rappelle brièvement les six règles que nous avons vues jusqu'à présent.

  • La première : écoutez beaucoup de français.

  • La deuxième : écoutez de nombreuses fois la même chose, répétez. C'est pour cette raison qu'à chaque fin de vidéo, qu'à chaque fin de règle, je vous répète toutes les règles précédentes. Il faut répéter pour que les choses soient gravées dans votre mémoire.

  • Troisième règle : apprenez pendant vos temps morts pour trouver le temps d'apprendre le français.

  • La quatrième règle : ne stressez pas, ayez l'esprit Kaizen, soyez heureux de vos progrès, et ne soyez pas stressé de ce que vous ne savez pas encore dire en français. Essayez de vous améliorer un tout petit peu chaque jour pour que dans quelques mois, la somme de toutes ces petites améliorations soit très très grande.

  • Règle 5 : apprenez en écoutant des histoires.

  • Et règle 6, celle que nous avons vue aujourd'hui : apprenez grâce au contexte.

Donc voilà, nous sommes presque au bout, vous avez presque terminé ce cours, vous être presque arrivé au bout. Je vous en félicite, je vous en remercie également, et j'espère que vous me rejoindrez demain pour la dernière étape dans notre voyage, le voyage ''Les 7 règles de Français Authentique'' qui je l'espère vous donneront envie de changer de méthode d'apprentissage et d'utiliser des méthodes d'apprentissage naturelles.

Donc demain, je compte vraiment sur vous pour que vous me rejoigniez pour la règle 7. La règle 7 est très importante. Elle a donné le nom à mon système d'apprentissage. La règle 7 vous demande, vous propose de n'étudier que du Français Authentique, du vrai français. Je vous donnerai plus de détails demain, plein de petites techniques, de petits exemples et j'espère vraiment que vous prendrez le temps demain de me rejoindre pour cette dernière règle.

Je vous souhaite d'ici là une très bonne journée et je me réjouis vraiment de vous retrouver demain (pardon la fin est un peu difficile).

Je vous souhaite une excellente journée. 

Salut salut.

Direct download: Rgle_6.mp3
Category:general -- posted at: 4:14pm EDT

http://www.francaisauthentique.com/regle5/

Bonjour, je suis Johan, le créateur de Français Authentique et je suis très heureux de vous retrouver pour la règle 5.

J'espère que vous allez bien et que vous apprenez de jour en jour des choses qui vous seront utiles, dans le cadre donc des 7 règles de Français Authentique.

   Alors jusqu'ici je vous ai donné quelques conseils et je vous ai dit que pour moi, la clé pour apprendre à parler le français, c'est d'écouter beaucoup de français, sans stresser bien sûr et en répétant, donc en écoutant de nombreuses fois la même chose. Je vous ai même dit qu'il fallait écouter, que pour connaître un nouveau mot, il fallait l'écouter, l'entendre environ trente fois. Donc ça, ce n'est pas moi qui le dis, ce sont certaines recherches sur le fonctionnement du cerveau et l'apprentissage des langues qui l'ont montré. Alors quand je dis ça à mes élèves, on me répond souvent ''oui mais écouter trente fois la même chose, c'est ennuyeux''. Peut-être que ça a été votre réaction et, pour être honnête avec vous, je le comprends. Il est clair qu'écouter trente fois la même chose, exactement la même chose, prononcée exactement de la même façon, n'est pas toujours très amusant ou intéressant. Ça peut être ennuyeux. Alors vous voyez, j'ai vraiment essayé, dans le cadre de mon cours, de trouver un compromis entre deux choses.

   Donc un compromis c'est ce qu'il y a au milieu. Vous avez deux choses, deux propositions qui ne sont pas compatibles. Par exemple, d'un côté ''écouter du français ou répéter plusieurs fois la même chose de façon ennuyeuse'', ça c'est une proposition, et l'autre proposition c'est ''arrêter de répéter''. Donc vous avez deux propositions : ''écouter de façon ennuyeuse'' ou ''arrêter la répétition''. Eh bien, si je cherche un compromis, je cherche la meilleure chose, donc le meilleur endroit entre les deux. J'ai deux choses qui sont importantes et qui ne peuvent pas fonctionner ensemble, qui ne sont pas compatibles. Si je cherche un compromis, ça veut dire que je cherche à tirer le meilleur de cela. Et c'est ce que j'ai fait. Pour la règle 5, j'ai dit ''hum, beaucoup écouter de façon ennuyeuse, ce n’est pas bien. Arrêter la répétition, ce n’est pas bien''. Vous l'avez compris si vous avez écouté la règle 2. Donc le compromis que j'ai cherché, la solution que je pense avoir trouvée, c'est répéter de façon intelligente, et pour se faire, utiliser des histoires. Des histoires.

   Alors, qu'est-ce que j'entends par histoire ? Par histoire, j'entends en fait des situations réelles, des histoires de la vie de tous les jours, qui répètent plusieurs fois des mots ou expressions clés. C'est cela que j'appelle histoire. Donc des situations qui répètent plusieurs fois un ou plusieurs mots, afin de vous faire répéter ce mot de façon non ennuyeuse. Alors j'ai préparé un petit exemple pour que vous compreniez un petit peu le sens de cette technique, avec un seul mot. Donc là c'est très court, c'est juste un exemple. J'ai choisi un seul mot, et je vais vous lire une histoire. Donc, avec cette histoire, j'essaye de vous expliquer le sens du mot ''problème''. Donc si vous ne le savez, le mot ''problème'' ça veut dire, si vous avez des problèmes, vous avez des difficultés, il y a des choses qui vous dérangent, il y a des choses qui vous causent des soucis, des choses négatives qui vous arrivent, donc ça ce sont des problèmes. Donc j'aurais pu vous expliquer, pour faire répéter, dire ''problème = difficulté, problème = difficulté, problème = difficulté''. Donc, ça c'est de la réplétion ennuyeuse et pas du tout intelligente. En utilisant les histoires, en utilisant une histoire, j'aurais pu vous expliquer le mot ''problème'' de la façon suivante. Donc je vais lire une petite histoire qui donc représente cette technique :

   Jean-Luc et Audrey, donc ce sont deux personnes, Jean-Luc est un homme et Audrey est une femme. Jean-Luc et Audrey sont en vacances près de Paris et cherchent un cadeau pour les parents d'Audrey. Audrey dit : ''Eh, il me faut un cadeau pour maman.'' ''Pas de problème'' répond Jean-Luc, ''j'ai vu une boutique de vint tout à l'heure, on peut lui acheter une bouteille.'' ''Mais tu as vraiment un problème'' répond Audrey, ''tu sais bien que Maman ne boit de vin, il me faut une autre idée''. Jean-Luc, un peu vexé, lui dit : ''Mais arrête donc de créer des problèmes là où il n'y en a pas, on va lui acheter du parfum, ça réglera notre problème.'' Audrey est soulagée et lui répond : ''Merci de toujours résoudre mes problèmes.'' 

   Alors évidemment ici, c'est un exemple simple et court. J'ai volontairement choisi uniquement un mot, pour que vous compreniez le sens de cette technique, ou la façon dont peut fonctionner cette technique. Mais imaginez que vous avez des histoires comme celle-là, vous en avez quatre à cinq. Et ces quatre à cinq histoires ne répètent pas seulement un mot, comme ici le mot ''problème'', mais huit à dix mots-clés, donc plusieurs mots ou expressions. Parfois, j'utilise dans mes cours une expression huit à dix fois au cours de quatre à cinq histoires. Là, donc vous écoutez différentes histoires, qui répètent de nombreuses fois certains mots ou certaines expressions et donc vous apprenez de façon vraiment très intense et les mots, et expressions, sont gravés dans votre mémoire. C'est un outil très puissant pour apprendre du vocabulaire. Et j'estime qu'écouter des histoires vivantes, réelles, de la vie de tous les jours, c'est beaucoup moins ennuyeux que d'écouter des choses qui disent ''problème = difficulté, problème = difficulté''. Donc, bien sûr vous pouvez répéter parfois sans histoire, il ne s'agit pas de répéter chaque mot, sinon vous ne pourrez pas apprendre. Si vous prenez par exemple mon cours ''Les 7 règles'' ou mes podcasts spontanés, que vous les écoutez de nombreuses fois, vous allez assimiler de la grammaire et du vocabulaire automatiquement. Mais vraiment pour apprendre des mots de vocabulaire très précis, des expressions précises, et bien là, les histoires fonctionnent parfaitement. C'est vraiment un outil très intéressant pour vous faire acquérir du vocabulaire.

   Alors pour que vous vous rendiez un peu mieux compte, je vous propose, d'ici demain, d'écouter une histoire, donc un de mes cours histoire. Je vais mettre un lien en bas de cette vidéo afin que vraiment vous compreniez la puissance de cette technique. Je vais mettre un lien. Vous pourrez écouter ce fichier de nombreuses fois, et vous verrez que les mots que j'ai décidé de vous enseigner dans l'article histoire seront gravés dans votre mémoire. Bien sûr il y a un fichier PDF avec, afin que vous puissiez bien lire et comprendre, mais le fait d'écouter de nombreuses fois ce fichier histoire, vous aidera à graver ces mots dans votre mémoire. Donc c'est ma solution pour vous aider à apprendre du vocabulaire et de la grammaire en utilisant la répétition de façon intelligente.

   Voilà pour aujourd'hui. Nous avons vu aujourd'hui, ou jusqu'ici, cinq règles déjà. Donc j'espère qu'au fur et à mesure, vous comprenez que je rajoute une petite pierre à une méthode, à une technique d'apprentissage qui est très différente de ce que vous avez eu l'occasion de voir jusqu'ici. Et donc je vais récapituler très rapidement :

  • Règle 1 : écoutez beaucoup.

  • Règle 2 : répétez, répétez, répétez, donc écoutez de nombreuses fois la même chose.

  • Règle 3 : trouvez du temps, dégagez du temps pour apprendre le français et pour cela, utilisez vos temps morts.

  • Règle 4 : ne stressez pas, essayez d'apprendre un tout peu chaque jour, c'est l'esprit Kaizen, pour que dans quelques mois, chaque petite amélioration devienne une grosse amélioration.

  • Et règle 5 : apprenez en utilisant des histoires, apprenez du vocabulaire en utilisant des histoires.

   Demain, ce sera l'avant-dernière règle, la règle 6. Je vous donnerai une technique très puissante pour apprendre du vocabulaire et de la grammaire sans réfléchir, de façon inconsciente. Donc si vous êtes intéressé par cette technique, cet outil, rejoignez-moi demain pour la règle 6.

   D'ici là, passez une très bonne journée, et n'oubliez pas d'écouter l'article de démonstration des histoires, afin, encore une fois, de bien comprendre cette méthode.

 

Je me réjouis de vous retrouver demain. Je vous souhaite une excellente journée, au revoir.

Direct download: Rgle_5.mp3
Category:general -- posted at: 4:05pm EDT

http://www.francaisauthentique.com/regle4/

Bonjour, je suis Johan, le créateur de Français Authentique. Bienvenue dans ce nouvel article, qui est la règle 4.

Alors jusqu’ici, nous avons vu trois choses, lors des trois premières règles :

  • La première chose c’était le secret pour apprendre à parler le français et c’était d’écouter : vous devez beaucoup écouter.

  • La deuxième chose que nous avons apprise, c’est que vous devez répéter. Vous devez écouter le même article plusieurs fois pour graver tout ça, graver tous les nouveaux mots et toutes les nouvelles expressions dans votre mémoire.

  • Dans la règle 3, je vous ai donné un conseil, très utile à mon avis, pour trouver du temps pour pratiquer votre français chaque jour.

Donc voilà, tout ça ce sont beaucoup d’outils, beaucoup de conseils qui sont pour vous des choses à assimiler. Et aujourd’hui, je vous propose de nous détendre. Je vous propose de déstresser. C’est le titre de cette règle 4 et à mon avis c’est très très important. Car lorsqu’on apprend une langue, les émotions sont importantes. C’est logique : pour toutes les choses qu’on apprend et toutes les compétences qu’on essaie d’acquérir. Si vous stressez, vous êtes moins productif, vous êtes beaucoup moins à même d’apprendre des nouvelles choses. Donc il est très important de ne pas stresser puisque le stress est très mauvais.

En fait je m’en suis aperçu moi-même lorsque j’ai appris l’anglais ou lorsque j’ai essayé d’améliorer mon anglais. En fait j’ai vécu, comme je vous le disais dans une des règles précédentes, j’ai vécu en Autriche, j’ai appris l’allemand. Et en apprenant l’allemand, j’ai eu beaucoup de problèmes avec mon niveau d’anglais parce que mon cerveau disait : ‘’non, tu apprends l’allemand et l’anglais je le mets de côté pour l’instant, je ne te laisse pas apprendre l’anglais’’. Donc j’ai beaucoup travaillé et j’ai beaucoup stressé. Donc dans un premier temps, je stressais quand je devais parler. J’étais avec des collègues et je devais parler anglais. Je sentais du stress, de la pression, mon cœur battait plus vite, je n’étais pas à l’aise, j’étais dans un état de stress.

Evidemment, quand on est dans un état de stress comme celui-ci, on parle moins bien que ce que l’on serait capable de faire dans de bonnes conditions. Donc je parlais moins bien. Plus je stressais, plus mon accent était mauvais. Plus mon accent était mauvais, plus je stressais. Donc c’est vraiment, on appelle ça une spirale en français, quelque chose qui s’empire, qui est de pire en pire. Donc ce que j’ai fait c’est que j’ai acheté des CDs, je suis d’abord alors en cours ensuite j’ai acheté des CDs, une méthode d’apprentissage d’anglais, qui n’était pas naturelle, pas authentique et je me suis fixé des objectifs très très ambitieux. J'ai écouté pendant huit heures, chaque semaine, voire plus et je disais ''dans six mois, je dois parler parfaitement anglais. Donc j'avais un objectif très très intensif, très ambitieux et je me rajoutais une pression supplémentaire.

Bien sûr, avec cette pression supplémentaire, je me suis rajouté une difficulté supplémentaire : je stressais, j'avais un objectif, je devais parler anglais. J'ai échoué, évidemment. Et j'ai très vite abandonné cette méthode d'apprentissage avec CDs et j'ai commencé à écouter des podcasts sans me mettre la pression. J'ai arrêté de stresser, je me suis relaxé. Comment ? En fait, c'est très simple. J'ai changé ma mentalité, j'ai changé ma façon de penser. La première chose qui m'a aidé, c'est que j'ai arrêté de penser au futur. J'ai arrêté de dire : ''plus tard, je parlerai anglais, plus tard, je connaitrai des mots en plus''. J'ai arrêté de penser au futur et j'ai pensé au passé. J'ai dit : ''ah, aujourd'hui je connais plus de mots en anglais, ou je parle mieux, j'ai une meilleure prononciation, qu'il y a six mois. Donc j'ai vraiment pris conscience du fait que je n’arrêtais pas, petit à petit, de m’améliorer, et qu'il n'était pas utile de stresser en pensant au futur mais qu'il était plutôt utile de vraiment se réjouir du niveau que j'avais réussi à atteindre aujourd'hui par rapport au passé.

Donc, quand, par exemple, j'ai écouté un article en anglais, j'étais content de comprendre 80% de l'article. Alors qu'avant, avec la mauvaise mentalité que j'avais, la mentalité de personne stressée, je n'aurais pas été heureux car j'aurais dit : ''il y a 20% que je ne comprends pas''. Donc vraiment, à partir d'une même situation, j'écoute un article, je comprends 80%, avant je stressais en disant ''ah, il y a 20% que je ne comprends pas''. Et après, j'étais content : ''je comprends 80%''. Donc vous voyez c'est vraiment ce changement de mentalité qui est très important, car il vous empêche de stresser. Alors bien sûr pour que cela fonctionne, il faut que vous ayez une méthode qui vous permette de progresser. Si pendant trois mois, vous ne faites aucun progrès, il est clair que vous ne serez pas heureux et que vous allez de nouveau stresser.

Donc ce que je vous propose c'est d'utiliser une méthode japonaise qui s'appelle le Kaizen. Le Kaizen, en fait, c'est une méthode qui était utilisée dans un premier temps pour le management et pour la qualité dans l'industrie et qui est très simple, qui consiste à se focaliser, à faire des efforts pour s'améliorer en continu, pour avoir de toutes petites améliorations, qui lorsqu'on les met ensemble forment une grosse amélioration. Donc c'est vraiment lié à ce que je vous disais à l'instant, il faut se focaliser sur l’apprentissage de plein de petites choses sur une longue période plutôt que d'apprendre beaucoup de choses sur une courte période. Donc c'est un ensemble de petites améliorations continues qui vous permettent d'atteindre un très bon niveau ou qui vous permettent d'atteindre une grosse amélioration.

Donc, comme je vous l'ai dit, ça s'appliquait dans l'industrie mais ça s'applique pour toutes les compétences. Ça s'applique évidemment également pour votre apprentissage du français. Si vous écoutez chaque jour des articles en français, comme je vous le conseille de faire, et bien chaque jour vous allez vous améliorer un tout petit peu. Chaque jour, vous allez apprendre un, deux, trois, cinq nouveaux mots. Et toutes ces petites améliorations, beaucoup de petites améliorations, forment, au bout d'une semaine, deux semaines, quatre semaines, un mois, trois mois, six mois, etc., forment vraiment beaucoup de petites améliorations qui augmentent significativement votre niveau. Donc il vaut mieux apprendre peu, mais sur une longue période que beaucoup sur une courte période.

Et en général, les gens font l'inverse. En général, on est très motivé pour apprendre le français, on apprend de façon intensive pendant trois semaines, on dit ''ah, je ne me suis pas amélioré, ou pas beaucoup'' et on abandonne. Et cela, c'est une erreur. Il faut vraiment, je vous l'ai dit lors des premières règles, il faut travailler chaque jour un petit peu et faire en sorte que ça dure longtemps. Et là, vous atteindrez un bon niveau en français, un bon niveau de compréhension que vous avez déjà à mon avis, mais vous atteindrez un bon niveau d'expression.

Donc c'est le secret d'aujourd'hui, de cette règle 4. Et, sans vouloir essayer d'exagérer, avec cette méthode, vous ne pouvez pas échouer, je pense que c'est clair. Il est impossible d'échouer puisque chaque jour, vous vous améliorez un petit peu. Et cela tout le monde peut le faire, tout le monde peut apprendre un tout petit peu chaque jour, quel que soit votre niveau, quelle que soit votre capacité d'apprendre. C'est vrai qu'il y a des gens qui apprennent plus vite que d'autres. Mais quel que soit votre niveau actuel et quelle que soit votre capacité à apprendre, en utilisant cette méthode, vous ne pouvez pas échouer, c'est impossible. Alors certains d'entre vous auront besoin de trois mois pour parler français, d'autres six mois, d'autres un an, d'autres un peu plus. Je ne veux pas dire que tout le monde va apprendre en l'espace d'un mois à parler le français : ce n'est pas possible. Mais, en suivant cet esprit Kaizen, en arrêtant de stresser, en vous détendant, et en apprenant un peu chaque jour, tout le monde, tous ceux qui croient en cette méthode, arriveront à parler le français. Et je pense, quelque part, que c'est logique et compréhensible.

Donc le Kaizen, comme je vous l'expliquais avant, peut être utilisé également dans d'autres aspects de votre vie. Je l'ai par exemple utilisé pour la création de Français Authentique. Au début, donc, j'ai créé les 7 règles, ensuite j'ai fait mon site, ensuite j'ai créé une page Facebook, j'ai créé un blog, j'ai écrit des articles. Donc, vous voyez, c'est plein de petites améliorations quotidiennes qui font qu'au bout de deux ans, un peu plus de deux ans maintenant, plutôt trois ans, j'ai créé une société qui fonctionne très bien, qui aide des milliers de personnes, rendez-vous sur la page Facebook de Français Authentique, vous verrez le nombre de commentaires positifs. Donc j'ai réussi, à l'aide de Kaizen, à vraiment créer plein de petites choses au quotidien, à créer une communauté qui aide maintenant des milliers de personnes. Les 7 règles de Français Authentique sont également basées sur cet esprit Kaizen. Nous avons une semaine, nous avons sept jours, et chaque jour, nous apprenons une petite chose, chaque jour, pendant sept jours. Et à la fin, si vous prenez ces sept petites améliorations, et bien vous avez une méthode, une technique, un état d'esprit, qui va, à mon avis, et je l'espère si vous y croyez, qui va révolutionner votre façon d'apprendre le français. Donc c'est très très important, cette règle 4 est très très importante.

Comment vous pouvez utiliser le Kaizen ? Je propose quatre choses :

  • La première des choses, qui est très importante, c'est d’arrêter de stresser, détendez-vous. Pensez vraiment aux deux choses que je vous ai expliquées au début de cette règle. Ne pensez pas au futur. Ne stressez pas par rapport au futur. Détendez-vous. Soyez heureux de votre niveau actuel, qui est meilleur qu'avant. Et la deuxième chose très importante : n'ayez pas peur de faire des erreurs. C'est également très très important. Je ne vais pas forcément passer beaucoup de temps la-dessus aujourd'hui, mais j'ai fait un podcast sur le sujet. Vous pouvez, en vous rendant sur la page des podcasts du site de Français Authentique, vous pouvez rechercher ‘’n'ayez pas peur de faire des erreurs’’. En gros, je vous explique que tout le monde fait des erreurs. Les Français eux-mêmes, lorsqu'ils parlent leur langue, font des erreurs. Parfois, quand j'écoute un article que j'ai enregistré, ou une vidéo que j'ai faite que je regarde par la suite, je m'aperçois que j'ai fait quelques erreurs. Nous faisons tous des erreurs dans notre langue maternelle. Donc nous ne pouvons pas attendre, nous francophones, que des personnes comme vous, des personnes qui ont fait l'effort d'apprendre le français, parlent parfaitement, sans faire d'erreur. Ça me permet complétement illogique. Donc n'ayez pas peur de faire des erreurs, ne stressez pas.

  • La deuxième chose : écoutez beaucoup, règle 1, écoutez beaucoup de choses qui vous intéressent. Cela c'est également très important. Si vous écoutez des choses qui ne vous intéressent pas, vous n'allez pas progresser beaucoup, et vous aurez un stress qui va s'installer parce que ''ah, aujourd'hui je dois écouter trente minutes de français, trente minutes d'articles qui ne m'intéressent pas''. Vous allez avoir une mauvaise attitude. Vous devez écouter des choses qui vous intéressent. Vous devez être heureux : ''ah, je vais écouter trente minutes à une heure de français aujourd'hui, de choses qui 'm’intéressent''. Donc ça c'est important : écoutez des choses qui vous intéressent.

  • Troisième conseil : ne soyez pas triste de ce que vous ne comprenez pas, soyez heureux de ce que vous comprenez. La vidéo que je suis en train d'enregistrer actuellement, les 7 règles de Français Authentique, tous les articles qui sont à votre disposition sur mon site, ce sont des articles dans lesquels je parle normalement, je parle comme si je parlais à des francophones. Donc cela veut dire : je n'utilise pas de vocabulaire différent, j'utilise vraiment les mots que j'utiliserais normalement. Si vous êtes capable de comprendre tout ce que je dis, ou si vous êtes capable de comprendre la majorité, 80%, et bien vous avez déjà un très bon niveau de compréhension, soyez fier de ça. Soyez fier de vous. Et ne soyez pas stressé ou triste de ne pas être capable de parler comme moi. Le français est ma langue maternelle. Donc c'est normal que je le parle mieux que vous qui êtes en train de l'apprendre. Donc ne soyez pas stressé en pensant au futur ou en pensant au fait que vous devez absolument parler français très rapidement mais soyez heureux et fier de me comprendre, de comprendre ma façon de parler et de comprendre un francophone qui s'adresse à vous comme s'il s'adressait à des français.

  • Quatrième conseil : apprenez un peu chaque jour, apprenez un peu chaque jour. Donc, il faut, comme je vous l'ai déjà dit, que vous pratiquiez entre trente minutes minimum, une heure c'est mieux, ou plus. Donc, pratiquez un tout petit peu chaque jour pendant vos temps morts. C'est très très important.

Il faut vous détendre. J'aime le répéter. Vous avez certainement remarqué que je prends la règle 2, répétez, la répétition très à cœur. Et j'aime vous répéter toujours les choses qui me paraissent très très importantes. Alors, pour aujourd'hui, détendez-vous. Même pour les 7 règles. Si le cours, les 7 règles de Français Authentique, est trop difficile pour vous, relaxez-vous, prenez votre temps. Imprimez les fichiers PDF que je mets à votre disposition. Lisez-les, lisez les PDF en écoutant le fichier MP3. Prenez le temps de regarder les mots difficiles dans un dictionnaire. Vous voyez, vraiment beaucoup de petits conseils qui vous poussent à ne pas stresser. Détendez-vous. Et si vous avez besoin de sept jours pour suivre le cours, les 7 règles de Français Authentique, c'est OK. Si vous avez besoin de quatorze jours, c'est OK. Si vous avez besoin de 21 jours, ou plus, c'est également OK. Donc ne stressez pas avec le temps. Prenez votre temps. Soyez conscient de votre niveau. Soyez fier et heureux de ce niveau et essayez, à partir de ce niveau, de progresser un tout petit peu chaque jour. C'est très très important.

Voilà pour aujourd'hui. Un petit rappel très rapide des quatre règles.

  • Règle 1 : écoutez beaucoup de français.

  • Règle 2 : écoutez de nombreuses fois le même article.

  • Règle 3 : pratiquez le français pendant vos temps morts.

  • Règle 4 : ne stressez pas, détendez-vous et utilisez l'esprit Kaizen, la technique Kaizen pour vous améliorer un petit peu chaque jour de façon détendue.

Voilà, j'espère que ce programme vous plait. Je vous donne rendez-vous demain pour la règle 5.

Dans cette règle, dans cet article, je vais vous donner ma technique pour apprendre de la grammaire et du vocabulaire très rapidement, donc sur une période assez courte, et surtout pour vous permettre de graver tout ce que vous apprenez dans votre mémoire afin que vous puissiez les réutiliser à l'oral. Donc pour passer de l'état de compréhension à l'expression. Cette technique, bien sûr, n'est pas une technique utilisée dans les écoles. Je vous en parlerai un peu plus demain. Cette technique c'est apprendre en écoutant des histoires.

J'espère que vous me rejoindrez demain pour cette nouvelle règle. Bonne journée.

Direct download: Rgle_4.mp3
Category:general -- posted at: 3:57pm EDT

http://www.francaisauthentique.com/regle3/

Bonjour, je suis Johan, le créateur de Français Authentique et bienvenue pour la règle numéro 3.

Donc je vous rappelle les deux premières règles que nous avons vues hier et avant-hier :

  • Donc la règle 1, qui est le secret pour que vous appreniez à parler le français, c’est… vous ne savez plus ? Je suis sûr que vous vous souvenez, c’est écouter. Ecouter, écouter, écouter beaucoup de français, afin que votre cerveau s’imprègne de la langue.

  • La règle 2, je vous ai expliqué le pouvoir de la répétition : faire en sorte d’écouter la même chose de nombreuses fois afin de graver de nouveaux mots et de nouvelles expressions dans votre mémoire et de faire, comme font tous les sportifs de haut niveau, ou les musiciens, ou les gens qui maitrisent ou qui ont une compétence. Faire en sorte de répéter, répéter, répéter.

Hier je vous ai demandé de regarder la vidéo de la règle 2 cinq fois ou d’écouter le fichier MP3 de la règle 2 cinq fois. Alors l’avez-vous fait ? Je l’espère. Si votre réponse est oui, c’est très bien, félicitations. J’espère que vous comprenez ou que vous décelez déjà l’importance de ce conseil et les bienfaits de cette technique. Si vous ne l’avez pas fait, ce n’est pas bien . Mais bien sûr je vous pardonne et je pense que je comprends pourquoi. Si vous ne l’avez pas fait, c’est tout simplement parce que vous n’avez pas eu le temps ou parce que vous n’avez pas trouvé le temps. C’est ce que beaucoup de mes élèves me disent. Ils manquent de temps pour apprendre le français. Et c’est le but de cette règle 3. Aujourd’hui je veux vous donner une astuce claire et simple pour trouver le temps d’apprendre à parler le français.

J’ai été très clair et très honnête avec vous hier. Je vous ai dit : si vous souhaitez passer de l’état de compréhension, où vous comprenez le français, à l’état d’expression, où vous le parlez, vous allez devoir travailler. Vous allez devoir travailler beaucoup. Vous allez devoir travailler trente minutes à une heure par jour. Donc pour ça vous allez avoir besoin de temps, je pense que c’est clair. Et donc, on est tous malheureusement à peu près dans la même situation : entre notre travail, notre famille, nos études, nos loisirs, nos amis, nous avons beaucoup de choses à faire. Mais moi je pense que même si vous travaillez cinquante heures par semaine, ou même plus, vous devez trouver le temps pour vous et pour votre développement personnel, c’est très important. La majorité des gens que je rencontre, que ce soient mes amis, ma famille, mes collègues de travail, me disent ‘’non, je n’ai pas le temps, je n’ai pas le temps de trouver du temps pour moi, pour mon développement personnel, que ce soit pour faire du sport, pour apprendre une langue, pour développer des compétences’’. Et je pense que c’est une erreur. Chacun est libre évidemment de vivre comme il le veut mais je pense que c’est une erreur. Car tout le monde peut trouver du temps à investir pour son développement personnel.

Donc je vous donne un exemple personnel, je vous parle de mon cas. Je travaille environ de 8 heures à 18 heures chaque jour, en tant qu’employé. Je suis responsable projet dans l’industrie automobile. J’ai une heure de trajet pour aller travailler, donc trente minutes par direction. Et j’ai deux enfants, une femme, donc j’ai une famille, beaucoup de choses à faire. Mes enfants sont petits. A l’heure d’aujourd’hui, dix mois et deux ans et demie. J’ai mon business, Français Authentique, qui me prend également beaucoup de temps. Et malgré tout, j’arrive à investir un minimum d’une heure chaque jour pour mon développement personnel et mon sport. Alors comment je fais avec un tel emploi du temps ? Et bien c’est très simple, j’utilise mes temps morts.

Les temps morts, ce sont tous les moments de votre journée qui ne sont pas productifs, que vous utilisez pour faire des choses qui ne sont pas productives. Ce sont des moments perdus dans votre journée. Donc par exemple, cela peut être lorsque vous faîtes le ménage, lorsque vous nettoyez l’appartement. Cela peut être lorsque vous vous lavez, quand vous prenez votre douche. Cela peut être lorsque vous allez travailler. Cela peut être tout un tas de choses comme celles-ci, lorsque vous faites votre jogging. Ce sont des choses où vous n’êtes pas vraiment productifs, ce sont des temps morts, des temps perdus. Les nouvelles technologies, aujourd’hui, nous permettent d’apprendre le français pendant ces temps morts. Je veux dire vous avez des MP3, qui vous permettent d’écouter des articles en français partout : en faisant vos courses, en faisant votre sport, en allant au travail. Vous pouvez emmener avec vous, dans un tout petit appareil, toute votre bibliothèque de cours de français. Donc vous pouvez ensuite utiliser ces cours et écouter ces fichiers MP3 partout : lorsque vous attendez chez le médecin, lorsque vous êtes dans le bus, il y a des tas de possibilités. C’est la première chose intéressante au niveau des nouvelles technologies.

Mais vous avez également Internet. Internet est une source exceptionnelle d’articles en français. Donc il y a plein de sources différentes avec des articles écrits et des fichiers MP3 en français. Donc les temps morts sont des pertes de temps. Les temps morts sont des pertes de temps. Vous n’êtes pas productif lorsque vous pensez à votre travail en faisant vos courses. Vous n’êtes productif lorsque vous regardez par la fenêtre dans le train. Tous ces temps peuvent être mis vraiment à contribution pour votre développement personnel, pour faire sorte de vous améliorer, de façon professionnelle peut être, ou pour votre aspect privé, peu importe. Vous devez utiliser ces temps morts pour vous développer et bien sûr, dans notre cas, pour apprendre à parler le français, pour apprendre au moins dans un premier temps à pratiquer le français.

Alors, pas le temps d’apprendre ? La solution est très simple. Utilisez vos temps morts, de façon bien sûr intelligente, au lieu de perdre du temps, de vous ennuyer. Ecoutez des articles audio en français, des articles intéressants bien sûr qui vous permettent non seulement d’apprendre mais également de vous détendre. Donc je vous donne, et il faut que vous mettiez ça en place, je vous donne trois conseils :

  • Premier conseil : prenez une feuille de papier et réfléchissez. Quels sont les temps morts de votre journée ? Prenez une feuille de papier et écrivez. Donc moi par exemple, j’ai défini mes temps morts souvent comme le temps que j’ai pendant le petit-déjeuner le matin, le temps où je fais mon sport, donc je fais une demi-heure ou quarante-cinq minutes de sport avant de partir au travail, c’est également mon trajet, je passe plus d’une heure dans la voiture chaque jour. Donc tout ça mis bout à bout, ça nous laisse un temps à ma disposition qui est énorme. Et j’utilise ce temps pour moi, pour mon développement personnel. Donc j’écoute des podcasts en allemand, moins aujourd’hui, puisque comme je travaille en Allemagne, je peux pratiquer en Allemagne et j’ai la chance d’avoir beaucoup de collègues qui me parlent en allemand. Mais j’utilise ce temps pour mon développement personnel : donc j’écoute des podcasts en anglais, j’écoute des podcasts sur le développement internet, sur plein de choses.

  • Donc la deuxième chose que je vous recommande de faire, c’est de trouver des articles authentiques en français et de préférence qui vous intéressent. Donc pour cela, vous pouvez aller sur mon site et vous abonner à mes podcasts, vous pouvez regarder mes cours, vous pouvez chercher d’autres sources qui vous intéressent. Mais il est important que vous trouviez des sources, des articles en français, que vous pourrez écouter pendant vos temps morts. Donc ça, c’est très important.

  • La troisième étape c’est écouter pendant vos temps morts. C’est très simple. Vous avez votre lecteur MP3, ou votre téléphone, ou n’importe quoi qui vous permet d’écouter des MP3 et vous l’avez toujours avec vous, c’est votre compagnon. Vous l’avez avec vous lorsque vous êtes dans le bus, etc. Vous avez compris, pendant vos temps morts. Et cette technique simple, logique est très très efficace et elle vous permettra de libérer, j’en suis sûr, au moins une heure par jour. Et cette heure par jour c’est ce qu’il vous faut pour apprendre à parler le français.

Donc voilà, pour résumer ce qu’on a fait jusqu’à présent et ce qu’on a dit jusqu’à présent. Trois règles :

  • Règle 1 : écoutez, écoutez, écoutez. Je le répète beaucoup mais c’est très important : écoutez beaucoup de français.

  • Règle 2 : répétez, répétez, répétez, répétez. Répétez de nombreuses fois la même chose. Ecoutez de nombreuses fois la même chose.

  • Et le troisième conseil : déterminez quels sont vos temps morts et utilisez les pour apprendre le français.

   Donc voilà pour aujourd’hui. Donc maintenant nous sommes presque à la moitié de ce programme. Il y a sept règles. Nous en avons fait trois. J’espère que ce programme vous plait.

 

Demain, nous allons passer évidemment à la règle 4. Et la règle 4 a pour but de nous détendre. Pour moi le français, ça ne doit pas être quelque chose de stressant ou d’ennuyeux. Vous ne devez pas stresser lorsque vous apprenez le français. Le français, ça doit être pour vous une distraction. J’écoute du français intéressant, je m’améliore, etc. Et pour ça, nous verrons demain, nous allons utiliser une technique japonaise, qui s’appelle le Kaizen. Mais je ne vous en dis pas plus. Nous nous retrouverons demain pour apprendre à déstresser ensemble et à prendre du plaisir en apprenant le français. D’ici là, reposez-vous bien, pratiquez votre français. Je vous souhaite une excellente journée et je vous dis à demain.

Direct download: Rgle_3.mp3
Category:general -- posted at: 3:46pm EDT

http://www.francaisauthentique.com/regle2/

Bonjour, je suis Johan, le créateur de Français Authentique et j’espère que vous allez bien.

J’espère que vous avez apprécié la règle 1 que je vous ai présentée hier et qui vous a montré, ou qui vous a expliqué, le secret pour apprendre à parler le français, et qui est tout simplement d’écouter beaucoup de français. Donc écouter, écouter, écouter.

La règle 2 est également très importante. La règle 2 vous dit ou vous conseille de répéter. Alors, répéter cela veut tout simplement dire faire quelque chose plusieurs fois, faire quelque chose de nombreuses fois. C’est quelque chose qui est utilisé par tous les sportifs de haut niveau par exemple.

Les sportifs de haut niveau maitrisent leur sujet et pourtant, chaque jour, ils répètent les mêmes choses, ils répètent des choses, des actions, qu’ils maitrisent déjà. Alors par exemple, Christophe Lemaitre, qui est un sportif français, un sprinteur, donc quelqu’un qui court, chaque jour, il court. Il est spécialiste du 100 mètres, donc c’est une courte distance, il court sur 100 mètres. Cela dure environ 10 secondes pour les bons, un petit peu en dessous de 10 secondes pour les très très bons. Mais Christophe Lemaitre répète chaque jour : il court et il fait des 100 mètres. Il est expert du 100 mètres mais pourtant chaque jour, il est obligé de répéter, répéter, répéter quelque chose qu’il maitrise déjà afin de continuer de rester à un bon niveau et de s’améliorer. Alors ça c’est vrai pour tous les sportifs : c’est vrai pour Zinedine Zidane, le meilleur joueur de football français, à mon avis de tous les temps. Zinedine Zidane maitrisait parfaitement la technique du football. Et pourtant, chaque jour il répétait, chaque jour il faisait des exercices, chaque jour il s’entrainait. Donc vous voyez il faut vraiment, pour quelle que soit la compétence que vous souhaitez acquérir ou que vous avez déjà et que vous souhaitez développer, il faut répéter, répéter, répéter.

J’aurais plein d’autres exemples de ce type à vous donner. Comme des musiciens qui jouent d’un instrument de musique parfaitement ou très bien, mais qui chaque jour répètent. On dit : ils répètent leur gamme ou ils répètent avec leur instrument afin de toujours être bon, de toujours s’améliorer et de faire en sorte de progresser. Alors c’est vrai pour toutes les compétences. C’est également vrai, le fait que la répétition soit importante, c’est également vrai pour l’apprentissage du français.

Il y a même des études, au niveau de l’apprentissage des langues qui disent, qu’avant de connaitre un mot ou une expression, donc un mot ou une expression que vous ne connaissez pas encore, vous devez l’entendre trente fois. Donc trente fois pour connaitre un mot ou une expression. Pour moi, ‘’connaitre’’ signifie comprendre et savoir utiliser. Ce sont deux étapes différentes : vous pouvez comprendre un mot et ne pas savoir l’utiliser. Cela n’est pas ce que l’on recherche ici puisque Français Authentique a pour but de vous faire passer de l’état de compréhension à l’état d’expression. Si vous vous voulez vous exprimer, parler, il faut que les mots soient gravés dans votre mémoire. Cela ne suffit pas de comprendre, il faut que les mots soient gravés et soient naturels.

Et pour cela, vous devez connaitre les mots, donc les comprendre et savoir les utiliser. Donc vous avez besoin de la répétition afin que chaque nouveau mot et que chaque nouvelle expression que vous apprendrez soient vraiment gravés dans votre mémoire et soient utilisables à tout moment pour vous.

Quelque part c’est logique. C’est très logique de se dire que si votre cerveau entend beaucoup de français, entend plusieurs fois la même chose, et bien les mots seront gravés dans votre mémoire et vous saurez les utiliser. C’est quelque part logique. Donc il faut vraiment vous forcer à écouter trente fois la même chose. Trente fois bien sûr c’est un ordre de grandeur tiré des recherches. Selon les articles, cela peut être un peu plus, cela peut être un peu moins. Il ne faut pas rester vraiment fixé sur le chiffre 30. Par contre l’idée c’est qu’il faut écouter plusieurs fois, même de nombreuses fois la même chose. Trente fois c’est beaucoup. Et pourtant c’est possible. On me pose souvent la question : ‘’Johan, comment faire pour écouter de nombreuses fois la même chose ?’’. Et pour moi, il y a deux choses très importantes : 

  • La première chose très importante, c’est la compréhension. Je vous l’ai déjà dit hier dans la règle 1, mais c’est très important. Vous devez comprendre ce que vous écoutez. Si vous ne comprenez pas, vous pourrez écouter quelque chose cent fois, cela ne vous aidera pas, vous n’apprendrez pas le vocabulaire, la grammaire. Sans compréhension, vous n’apprendrez rien, vous perdrez votre temps. Donc c’est très important que vous compreniez ce que vous écoutez. C’est le point numéro 1 : la compréhension est très importante. Alors bien sûr vous ne devez pas comprendre chaque mot ou chaque expression de l’article ou du podcast que vous écoutez. Mais vous devez comprendre le sens global de l’histoire, le sens global des paragraphes, et le sens des phrases. Donc vous devez quand même comprendre la majorité. S’il y a un mot ou une expression dans une phrase que vous ne comprenez pas, vous arriverez à deviner le sens grâce au contexte, et cela on en parlera dans une des prochaines règles de Français Authentique. Mais pour l’instant c’est très important que vous compreniez. Alors moi je donne comme ordre de grandeur, le chiffre de 80%. Si vous comprenez environ moins de 80% de l’article, il faut d’abord l’étudier. Il faut étudier l’article pour le comprendre. Comment l’étudier ? C’est très simple : Vous verrez ou vous le voyez dans mon cours ‘’Les 7 règles de Français Authentique’’, chacun de mes articles, ou chaque vidéo, chaque fichier audio, est accompagné d’un fichier PDF. Et ce n’est pas un hasard : je fais ça pour vous donner la possibilité d’écouter le MP3 ou de regarder la vidéo et de lire le texte sur le fichier PDF. Comme ça vous pouvez pauser, faire une pause, chercher un mot dans le dictionnaire si vous voulez. Vous pouvez étudier un petit peu. Donc si vous comprenez moins de 80%, étudiez avec le PDF, regardez le sens des mots dans un dictionnaire, demandez à un ami le sens d’un mot, etc., marquez le sur le PDF. Et une fois que vous comprenez 80% du sens, là vous devez répéter. Donc vous devez écouter cet article de nombreuses fois : cinq, dix, trente, cinquante fois s’il le faut. Donc c’est vraiment très très important, cette étape de compréhension.

  • La deuxième chose qui est très importante, c’est le contenu. Et ça c’est une question qui m’est revenue très très souvent. Les gens me disent : ‘’Johan, comment je peux écouter trente fois quelque chose ? C’est tellement ennuyeux. Au bout d’une fois, deux fois, j’en ai marre et je veux abandonner.’’ Je peux le comprendre. Et c’est vrai que si vous écoutez des CDs audio qui accompagnent des méthodes d’apprentissage type cours, je comprends que vous soyez ennuyé parce que les dialogues ne sont pas authentiques, ne sont pas naturels. Ce sont des acteurs qui jouent, qui s’enregistrent sur un CD et qui disent : ‘’Bonjour, comment vas-tu ?’’ L’autre répond : ‘’Ça va, merci. Et toi ça va bien ? – Oui, moi ça va bien, merci.’’ C’est vraiment… Ce sont des acteurs qui ne sont pas enthousiastes, qui ne parlent pas comme les autres français ou francophones. Personne ne parle comme je viens de le faire. Et donc, effectivement, si vous écoutez des choses comme cela, c’est ennuyeux, et vous n’arriverez pas à écouter trente fois. Vous devez écouter des articles authentiques, donc parlés par un francophone, et intéressants. Intéressants parce que vous allez devoir écouter de nombreuses fois. Donc si le sujet ne vous intéresse pas, n’écoutez pas. Vous n’arriverez pas à répéter dix, vingt, trente, cinquante fois l’article si celui-ci ne vous intéresse pas. Donc le contenu est très important et je l’ai moi-même remarqué lorsque j’ai appris ou lorsque j’ai essayé de développer mon niveau d’anglais, comme je vous le disais hier, lorsque j’étais en Autriche. Au début j’ai aussi acheté des méthodes d’apprentissage, j’avais des CDs, j’essayais d’écouter ces CDs le soir chez moi. C’était ennuyeux. Je n’arrivais vraiment pas à écouter de nombreuses fois. C’est seulement lorsque j’ai écouté des podcasts en anglais, des vrais podcasts, parlés par des vraies personnes, pas des acteurs, des personnes qui avaient des choses à raconter, ce sont des choses qui m’ont intéressé, et là, comme par magie, j’ai réussi à écouter de nombreuses fois la même chose.

Vraiment la puissance de cette règle qui est répéter, répéter, répéter, la puissance de cette règle c’est que vous apprenez du vocabulaire et de la grammaire inconsciemment, automatiquement. C’est quelque chose de vraiment très très très efficace. Alors, par exemple, imaginez, vous écoutez un de mes podcasts. Vous l’écoutez vingt fois ce podcast. Et dans ce podcast, je vous dis ‘’Je vous conseille de faire quelque chose pour que vous puissiez vous développer en français.’’ ‘’Pour que vous puissiez’’ Et vous, lorsque vous écoutez, vous comprenez le sens de la phrase et vous ne faites pas attention à l’expression, à la conjugaison ‘’pour que vous puissiez’’, vous ne faites pas attention à cela. Mais vous l’entendez, vous l’écoutez, trente fois. Et lorsque vous devrez parler, lorsque vous serez avec un francophone, vous ne lui direz pas ‘’pour que vous pouvez’’, qui n’est pas correct, qui n’est pas une force correcte. Vous direz ‘’pour que vous puissiez’’. Ce sera automatique. Votre cerveau est très bien fait. Votre cerveau, s’il entend trente fois quelque chose de correct, il vous permet de le réutiliser lorsque vous en avez besoin. Et donc, tout cela c’est clair, c’est évident, c’est logique, mais c’est très très efficace, très très efficace. Cela vous montre que la répétition, le fait de répéter de nombreuses fois la même chose, et bien cela vous permet d’apprendre du vocabulaire, cela vous permet d’apprendre de la grammaire, et cela vous permet tout simplement d’apprendre à parler.

Donc c’est encore une fois, je vais le répéter assez souvent dans ce cours ‘’Les 7 règles de Français Authentique’’, mais c’est mon objectif, ce cours particulier, il n’est pas fait pour vous aider à mieux comprendre. Bien sûr, si vous suivez ce cours, vous comprendrez mieux le français. Mais mon but ultime c’est de résoudre votre problème qui est : vous comprenez le français mais avez des difficultés à le parler. Et donc la répétition, le fait d’écouter beaucoup de français, écouter, écouter, écouter, comme je l’ai dit hier dans la règle 1, écouter de nombreuses fois la même chose, répéter, répéter, répéter, comme je le dis aujourd’hui dans la règle 2, en écoutant, en répétant des choses que vous comprenez, en écoutant du contenu qui vous intéresse, et bien, vous ne pouvez pas échouer. Vous ne pouvez pas échouer. Vous arriverez à atteindre l’objectif que je me suis fixé pour vous et qui est de passer de l’état de compréhension, où vous comprenez parfaitement, où vous comprenez très bien le français, à l’état d’expression, où vous savez parler français, où vous arrivez à vous exprimer avec des francophones.

Donc en suivant ces règles 1 et 2, vous verrez. Évidemment, il faudra du temps. Je ne peux malheureusement pas vous promettre que cela durera une semaine. Je souhaite être honnête avec vous. Je garantis votre succès si vous suivez ces règles. Mais vous allez devoir, un, travailler, c’est clair : si vous attendez chez vous sans rien faire, vous n’apprendrez pas. Vous allez devoir travailler, c’est très très clair. Et vous allez devoir, bien sûr, faire des efforts. Vous allez devoir investir du temps. Vous allez devoir beaucoup écouter. Je pense que vous aurez beaucoup de plaisir puisque j’essaie de choisir des choses intéressantes. Mais il faut que vous répétiez, il faut que vous écoutiez du contenu que vous comprenez, du contenu intéressant. Et dans ce cas, si vous suivez les règles 1 et 2, il n’y a pas d’échec possible.

Donc, ce que je vous propose, puisque comme je vous l’ai dit, vous allez devoir travailler, si vous faites confiance à Français Authentique, d’ici demain, votre devoir, votre tâche, sera d’écouter cet article, donc soit de regarder la vidéo cinq fois, soit d’écouter le fichier MP3 cinq fois. Je n’ai pas construit Français Authentique par hasard. Il y a des fichiers pour chaque règle : un fichier PDF pour que vous puissiez lire, donc étudier si vous en avez besoin, il y a une vidéo, et un fichier MP3. La puissance des MP3 c’est que vous pouvez écouter partout : en allant au travail, en faisant votre jogging, en travaillant à la maison. Vous avez votre baladeur et vous entendez, vous écoutez des fichiers MP3 et cela vous permet de répéter de nombreuses fois. Donc, d’ici demain, essayez de regarder cette vidéo ou d’écouter cet article MP3 cinq fois. C’est important. Et vous verrez que vous allez apprendre beaucoup de nouveaux mots et beaucoup de nouvelles expressions, inconsciemment. C’est très important, inconsciemment.

Donc, demain, nous allons nous retrouver pour la règle 3. J’espère que vous appréciez ce cours. Nous allons nous retrouver pour la règle 3, qui est également très très importante et qui va vous donner un conseil ou qui va vous donner une solution pour que vous arriviez à trouver du temps pour apprendre le français. Vous êtes très occupé, comme moi, comme beaucoup de monde. Vous n’avez pas vraiment le temps d’étudier une heure de français par jour, et pourtant vous devez, vous devez étudier trente minutes à une heure de français par jour. Demain, dans la règle 3, je vous dirai comment faire. En attendant, écoutez cet article ou regardez cette vidéo cinq fois.

Je vous souhaite une excellente journée, et je vous dis à demain.

Direct download: Rgle_2.mp3
Category:general -- posted at: 3:38pm EDT

Visitez : http://www.francaisauthentique.com/regle1/

Bonjour, je m’appelle Johan et je suis le créateur de Français Authentique.

Merci de me rejoindre pour ce cours, ‘’Les 7 règles de Français Authentique’’. Je me réjouis que vous ayez choisi de me faire confiance et de suivre, ou au moins d’écouter, d’apprendre à découvrir les 7 règles de Français Authentique. Donc rapidement, avant de passer à la règle 1, je vais vous présenter très très brièvement ce cours, ‘’Les 7 règles de Français Authentique’’ :

Ce cours, je l’ai créé en 2011, donc là nous sommes le 22 avril 2014. Ce cours a aidé pour l’instant un peu plus de 46 000 personnes. L’idée de ce cours, le principe, est très simple : chaque jour, vous recevez un e-mail, pendant une semaine, avec une vidéo (que vous êtes en train de regarder pour la règle 1). Vous avez également un fichier MP3, que vous pouvez télécharger et écouter avec votre smartphone, ou votre iPod, ou autre appareil. Vous avez le fichier PDF, afin de pouvoir vraiment lire ce que je dis : c’est ce que l’on appelle la transcription.

Je vous donne chaque jour un conseil simple, mais très efficace, pour vous aider à apprendre à parler le français. Donc l’objectif de Français Authentique, c’est de vous permettre de passer de l’état de compréhension (vous comprenez le français) à l’état d’expression (vous êtes capable de vous exprimer et vous êtes capable de parler le français).

Cette méthode est très différente des autres méthodes. Vous allez le remarquer au cours de ces sept jours avec moi : cette méthode est différente. Mais par contre je prends l’engagement, je vous donne la garantie, que si vous suivez ces sept règles, et bien, votre niveau de français parlé va s’améliorer énormément. Si vous suivez les sept règles, vous ne pouvez pas échouer, c’est impossible. Je vais vous expliquer aujourd’hui pourquoi, dans la première règle, qui est le secret pour apprendre à parler le français. Ce qui est très important de savoir pour vous, c’est que ce cours est basé, ou est plutôt destiné, à des personnes qui comprennent déjà le français. Donc si vous êtes débutant, ce cours n’est pas fait pour vous.

Les sept règles – ‘’le secret pour apprendre à parler le français’’, c’est le titre de la règle d’aujourd’hui, de la règle 1.

Avant de vous parler de ce secret, je vais vous dire ce qu’il ne faut pas faire. Et là, vous risquez d’être peut être un peu surpris de ces conseils. La première chose que je vous conseille de ne pas faire, c’est d’aller en cours de français. La chose que je vous conseille de ne pas faire, c’est de ne pas apprendre de grammaire, de ne pas apprendre de liste de vocabulaire. Donc tout cela, c’est assez surprenant : comment peut-on apprendre une langue sans allez en cours, sans suivre de règles de grammaire, sans apprendre de règles de vocabulaire ? Cela peut paraître tout-à-fait surprenant : c’est la raison pour laquelle je vous ai dit avant que ce cours est destiné à des gens qui comprennent et qui ont des bases.

Je pense, personnellement, qu’on n’apprend pas à jouer au football en s’asseyant dans une salle et en étudiant les règles du football. Je pense qu’on n’apprend pas à jouer au tennis en s’asseyant dans une salle et en étudiant toutes les règles du tennis, toute la théorie du tennis. Je pense qu’il faut toujours un minimum de théorie pour comprendre quelque chose. Mais la théorie ne fait pas tout. Si on ne fait qu’emmagasiner de la théorie, écouter des règles de grammaire compliquées, lire des listes de vocabulaire qui ne vous serviront à rien, avec des mots qui sont sortis de leur contexte, on ne s’améliore pas dans une langue.

Donc maintenant, le suspens a assez duré, je vous donne la règle 1 qui est très simple et qui est à la base du système d’apprentissage de Français Authentique. Cette règle une, c’est écouter. ECOUTER. Il faut écouter beaucoup de français, qui est d’une part authentique, donc qui est du vrai français, parlé par des vrais francophones, et il faut que vous compreniez, ça c’est très très important. Si vous écoutez des choses que vous ne comprenez pas, vous ne pourrez pas vous améliorer. Cependant, si vous écoutez des choses que vous comprenez, parfois, même s’il y a une phrase et que vous ne comprenez pas un mot ou une expression, grâce au contexte, en comprenant l’ensemble de la phrase, votre cerveau va faire le lien, trouver le sens des mots et expressions que vous ne connaissez pas encore. Donc il faut écouter énormément de français authentique que vous comprenez. C’est simple et c’est expliqué scientifiquement.

Comment ça marche ? C’est encore une fois très très simple et très logique. Votre cerveau enregistre tout ça : le cerveau, si vous écoutez trente minutes, une heure, ou plus, de français par jour, et que vous le comprenez (j’insiste sur le mot ‘’compréhension’’, vous devez comprendre, ce n’est malheureusement pas de la magie : si vous vous allongez et écoutez du français sans comprendre ou sans vraiment écouter, si vous dormez par exemple, vous ne vous améliorerez pas, il faut que ce soit une écoute active), votre cerveau, à ce moment-là, va faire le lien. Il va entendre une phrase, il va dire ‘’ah ce mot là je ne comprends pas, mais je comprends les autres mots qui me permettent de faire le lien’’, donc votre cerveau est très très bien fait, ‘’et de vraiment comprendre le sens de la phrase’’. Et à force, tout cela est automatique et naturel. Tout est automatique. Vous entendez, par exemple, vous m’entendez dire une conjugaison ‘’pour que vous compreniez’’. Votre cerveau s’il entend cette expression 20 fois, il va enregistre cela : il va dire ‘’pour que vous compreniez’’, il ne dira pas : ‘’pour que vous comprendez’’ ou ‘’pour que vous comprenez’’. Il dira ‘’pour que vous compreniez’’ : le cerveau, à force d’entendre, va graver ça dans votre mémoire. Et quand on réfléchit bien, c’est logique, c’est exactement comme ça que vous avez appris votre langue maternelle, ni plus ni moins. C’est comme ça que les enfants apprennent chaque langue. Donc pourquoi essayer d’apprendre le français en utilisant une autre méthode que la méthode que vous avez utilisée pour apprendre votre propre langue maternelle ? C’est vraiment une question que je vous pose. Il n’y a pas vraiment de logique là-dedans

Donc Français Authentique se propose… Bien sûr la méthode Français Authentique ne se limite pas à écouter, il y d’autres techniques que je vais développer dans les règles suivantes. Mais tout ce système d’apprentissage naturel est basé sur l’écoute et la compréhension. Donc ça c’est vraiment très très important.

Je vais juste vous donner deux exemples personnels, qui ont très bien fonctionné pour moi, et qui font que je suis convaincu que cette méthode fonctionne :

  • L’exemple 1, c’est lorsque je suis allé travailler en Autriche. J’ai appris l’Allemand à l’école pendant, j’ai même honte de le dire, mais pendant plus de six ans. Malheureusement j’étais incapable de faire une phrase. Je suis allé en cours, on a essayé de m’apprendre des règles de grammaire, de me faire apprendre des listes de vocabulaire, de me faire écouter de l’allemand qui n’était pas du tout authentique, et ça ne m’a pas intéressé. En 2007, j’ai eu l’opportunité d’aller travailler en Autriche. J’ai accepté cette proposition, j’étais jeune étudiant, ou je venais de terminer mes études, c’était mon premier travail. Encore une fois, je ne savais pas faire une phrase : je suis arrivé en Autriche, je ne savais pas parler. J’avais certaines bases puisque malgré tout puisque j’étais allé en cours et je savais un petit peu à quoi ressemblait la langue allemande. Mais j’étais incapable de parler. J’ai énormément écouté. J’ai écouté, écouté, écouté. Chaque jour, mes collègues au travail. J’ai essayé de beaucoup regarder la télévision. J’ai essayé d’écouter des choses que je comprenais. Donc pour m’aider à comprendre, j’ai beaucoup lu, j’ai beaucoup étudié, et je me suis concentré sur l’écoute. Résultat : en six mois, j’étais capable de parler. Bien sûr, pas parfaitement, c’est évident : on ne peut pas parler parfaitement une langue en six mois. Mais j’étais capable de vraiment faire des phrases, me faire comprendre, acheter des choses au supermarché, me faire comprendre au travail. Et donc, c’est la base, c’est exactement la méthode à suivre si vous voulez passer de l’état de compréhension à l’état d’expression. Alors bien sûr, vous n’avez peut-être pas la chance de vivre en France ou dans un pays francophone, mais ce n’est pas grave. Si vous êtes dans votre pays et que vous souhaitez malgré tout apprendre le français comme si vous étiez en France, il y a maintenant avec les nouvelles technologies et la magie des MP3, vous avez la possibilité d’écouter beaucoup de français, beaucoup de contenu authentique qui provient de francophone et qui donc vous donnera l’impression d’être en France ou dans un pays francophone.

  • Deuxième exemple personnel. Lorsque j’étais en Autriche, donc au tout début, je parlais anglais ou j’essayais de parler anglais pour me faire comprendre, même si j’essayais de limiter cela afin de me forcer à parler allemand. Mais mon cerveau, au bout de quelques temps, a dit ‘’non : tu apprends déjà une langue étrangère (dans la vidéo je dis ’’maternelle’’ ce qui est une erreur), c’est difficile, à partir de maintenant, je ne veux plus parler anglais’’. C’est mon cerveau qui décide. Mais je n’arrivais vraiment plus à parler anglais. Dès que j’essayais de parler anglais, je parlais plutôt avec des mots allemands, puisque mon cerveau, à force d’écouter et d’entendre de l’allemand, disait ‘’non, ma langue étrangère c’est l’allemand, je ne veux pas parler l’anglais’’. Donc je comprenais tout en anglais, mais je n’arrivais pas à m’exprimer. Ce que j’ai fait, j’ai fait une erreur, je suis allé en cours d’anglais, où là, comme d’habitude, on a essayé de m’enseigner des règles de grammaire, on m’a fait apprendre du vocabulaire. Résultat : c’était un échec. Je n’étais pas capable de mieux parler. Je ne comprenais pas mieux. J’étais très frustré, certainement l’état émotionnel dans lequel vous êtes actuellement vous-mêmes, puisque vous avez tout essayé et que vous avez beaucoup essayé pour apprendre à parler le français et que malheureusement tout a échoué. Donc j’étais dans cet état-là. Et donc j’ai beaucoup cherché sur Internet et j’ai commencé à télécharger des podcasts en anglais, que j’écoutais trente minutes à une heure par jour. En trois mois, j’étais capable de parler. En trois mois d’écoute intensive, de choses que je comprenais, qui étaient authentiques (donc c’étaient des podcasts anglais et américains), des choses authentiques qui m’intéressaient, j’ai été capable de parler anglais. Donc c’est vraiment un secret très très simple mais très très très puissant : écouter. Ce secret fonctionne.

J’ai enregistré deux vidéos. Si vous allez sur ma chaîne YouTube, vous pourrez me voir parler allemand et anglais, et vous verrez : mon niveau n’est pas parfait du tout, je n’ai pas la prétention de parler parfaitement, de ne pas faire d’erreur. Mais je suis capable de m’exprimer dans ces deux langues, l’allemand et l’anglais, de façon naturelle, et je suis capable d’échanger, d’utiliser la langue lorsque j’en ai besoin et c’est exactement comme cela que je vois la langue : c’est un outil de communication. Donc regardez si vous avez un petit peu de temps, ces deux vidéos. Dites-vous que ce résultat vous pouvez l’obtenir en suivant les 7 règles de Français Authentique et en écoutant.

Résumons rapidement la règle 1. La règle 1 est très simple, c’est ‘’Le secret pour apprendre à parler le français’’. La première chose c’est n’allez pas en cours de français. N’apprenez pas de règles de grammaire. N’apprenez pas de listes de vocabulaire. Beaucoup de choses à ne pas faire. A faire : écoutez beaucoup de français, trente minutes, une heure par jour, trente minutes minimum, et plus vous écouterez, mieux ce sera, plus vous vous améliorerez. Vous pouvez commencer avec le podcast de Français Authentique. Rendez-vous sur le site de Français Authentique, et vous pouvez commencer à écouter les podcasts et à vous imprégnez de la méthode, à entendre beaucoup de français.

Donc voilà pour aujourd’hui. J’espère que cette première règle vous a plu. Je vous donne rendez-vous demain pour la règle 2 de Français Authentique, qui est également très importante, très puissante, et qui vous permettra de passer de l’état de compréhension (je comprends le français) à l’état d’expression (je parle le français). Cette règle 2, c’est la répétition et on se retrouve demain pour la découvrir.

 

Je vous souhaite une excellente journée et à demain.

Direct download: Rgle_1.mp3
Category:general -- posted at: 3:27pm EDT